Comme des centaines de personnes avant vous, grâce à une méthode d’une incomparable efficacité, découvrez votre voix  et contactez votre force et votre vitalité.

Grâce à cette méthode unique, retrouvez la  plénitude respiratoire et renouez avec la confiance et l’aisance relationnelle. Réveillez les forces endormies qui reposent en vous. Contactez votre centre énergétique (hara) et restez Zen face aux challenges que la vie vous propose.
Si vous atterrissez sur cette page, c’est que vous êtes concerné par la voix n’est-ce pas ?
 Savez-vous qu’au travers du  travail du souffle et de la voix, vous pouvez :

  • Mieux gérer vos émotions.
  • Gagner confiance en vous-même,
  • Rééquilibrer vos énergies,
  • Contacter votre centre énergétique (hara ou dan-tien),
  • Lâcher prise avec le mental,
  • Vivre pleinement l’instant présent,
  • Prendre votre place et transformer considérablement votre mode de relation aux autres.
Sentir que “ça se transforme” à l’intérieur de moi, que ma “structure” bouge, comme si ma “vraie voix” cherchait à se frayer un chemin pour émerger enfin ; entendre une voix que je ne connaissais pas, mais qui sonne vraie, affirmée, posée, quelle joie ! C’est comme une naissance à moi-même dans ma vérité, par le son de ma voix. Evelyne

Que vous pensiez être bien dans votre voix, ou que vous soyez en recherche ou en souffrance, que diriez-vous si j’affirmais que 80 % d’entre nous n’utilisent que partiellement, voir pas du tout son potentiel vocal et donc énergétique.

J’ai toujours voulu chanter…

Tout petit déjà j’aimais chanter, c’était pour moi une sorte de médicament qui m’apaisait et me faisait du bien. Jeune homme,  j’ai rapidement commencé à chanter dans les clubs de jazz, les restaurants et les cafés, mais ma voix n’était pas à la hauteur. Les gens certes, me trouvaient « quelque chose », mais je fatiguais vite et avais du mal à « passer l’orchestre ». Je ressentais même des gênes importantes et des douleurs au plexus et au niveau de la gorge. Ma voix parlée me faisait également souffrir.  J’ai alors écumé les cours de chant, épuisé de nombreux professeurs, désespéré même les meilleurs spécialistes et…  failli renoncer. Mais le chant était pour moi vital ! Et puis, un jour s’est ouvert une porte ; j’ai enfin compris que ma voix était directement le reflet de mon corps et de ma psychologie, que ces deux aspects de moi ne faisaient qu’un et que tous deux s’étaient, pour milles et une raisons, très tôt grippés.

J’ai alors repris mon bâton de pèlerin et entamé des recherches en me posant quelques questions fondamentales.

  • Comment se constitue un être humain ?
  • Quelles sont les étapes fondamentales de sa genèse ?
  • Quelles sont les stades décisifs de son évolution ?
  • Quelles relations entretiennent le corps et la psyché ?
  • Comment dénouer les nœuds de l’un pour apaiser l’autre et réciproquement ?

Nul et incapable ?

Dans ma quête, je me suis tour à tour senti très nul, incapable et différent des autres. J’ai même un frère qui est chanteur aussi et qui a une voix splendide. En me comparant à lui, j’accentuais encore mon trouble. A un moment donné de ce cheminement, des réponses ont enfin commencé à apparaître, des pistes à s’ouvrir.

Aujourd’hui, à 55 ans, après avoir enseigné la voix et le souffle à l’Université de Tours, au CFMI, dans des centres spirituels renommés, aussi bien qu’en libéral, je peux enfin dire et affirmer que je suis chanteur, que je chante. Mais plus important encore, que je parle et chante avec ma voix et pas celle d’un autre, pas celle que l’on attendait de moi et que j’ai façonnée en réponse aux attentes conscientes et inconscientes de mes éducateurs, mais bien la voix de mon être profond et véritable !

Ce chemin que j’ai parcouru, que vous vouliez chanter ou que vous soyez simplement en recherche, vous pouvez vous aussi le parcourir. Je peux vous guider et vous éviter les longues et fastidieuses recherches que j’ai menées, avec son cortège de doutes et d’atermoiements.

Bien sûr ce chemin n’est pas facile pour autant. Il vous faudra, vous aussi, surmonter des peurs et des doutes, mais le chemin vous sera plus tranquille et plus sûr.

Tout le monde parle, alors pourquoi tout le monde ne pourrait-il pas chanter, car la voix chantée n’est que le prolongement de la voix parlée ?

Il me revient une anecdote, un jour au cours d’une discussion à l’issue d’une conférence, un homme vint me voir. Il me dit que l’envie de chanter est présente chez lui depuis bien longtemps, mais qu’il n’ose plus chanter. Que s’est-il passé ? Cet homme raconte alors : « je me suis présenté à une chorale dans laquelle on m’a demandé de passer une audition. J’ai chanté un petit moment, puis à l’issue de l’audition le chef de chœur m’a dit qu’il me fallait oublier mon projet de chant. “Peut-être pouvez-vous peindre ou sculpter?”  m’a-t-il  dit ! » S’en était fini pour cet homme de son aspiration, pourtant vitale, à chanter. Il est scandaleux à notre époque de rencontrer ce genre d’attitude, dictée par l’incompétence et la méconnaissance des processus à l’œuvre dans le corps et la psyché !

J’ai longtemps enseigné le chant de manière traditionnelle, en école privée ou en milieu institutionnel, alors croyez moi, je sais de quoi je parle. Chez les personnes en difficulté avec leur voix et leur souffle, chercher à développer la puissance, sur un instrument, un corps déjà très tendu, au reflexe respiratoire et vocal appauvri, ne marche pas et renforce même les tensions ! Cela s’apparente à envoyer 2000 volt dans un circuit prévu pour 220 ! Il faut préalablement accorder l’instrument et rétablir son potentiel vibratoire.

Que se passe t-il par cette méthode ?

Le travail a pour but de ré-informer le corps, afin qu’il trouve ou retrouve des mécanismes oubliés ou corrompus par les affects et les émotions refoulées. En effet le refoulement intervient lorsqu’un traumatisme est d’une intensité qui excède les capacités de réaction de l’organisme. Le traumatisme est alors inscrit, « engrammé », dans des zones spécifiques du corps. Ainsi, les blocages émotifs, les tensions physiques, se logent concrètement dans les tissus dès la petite enfance, tout au long de l’existence et y demeurent gravés, à moins qu’on agisse pour s’en libérer. C’est bien là qu’intervient la méthode : en « usant » l’énergie parasitaire que l’anxiété a  accumulée sous forme de tensions dans le haut du schéma corporel. La personne contacte l’énergie vitale qui l’attendait patiemment, bien à sa place, dans le hara.

Pourquoi faire un stage ?

Vous souhaitez en savoir plus sur les bienfaits des stages...

  • Je suis orateur, chercheur de voix, en quête spirituelle...

    Ouvrir votre voix, libérez vos blocages physiques et émotionnels, retrouvez confiance en vous

  • Je suis chanteur, amateur, choriste …

    Chantez avec aisance et retrouvez une voix ronde et chaleureuse

Renseignements Stage Souffle & Voix

Renseignements Stage Chant avec Pianiste

Partagez sur facebook

143 Comments

Comment navigation

  • Anne PIERRARD

    Reply Reply 29 décembre 2013

    Gilles,
    J’ai participé au stage d’octobre dernier. La prise de conscience de mon diaphragme et d’une vrai respiration est extraordinaire. J’aime chanter mais je ne suis pas du tout à l’aise si je sais que quelqu’un m’entend, je ne sais pas lire les notes et un balbutiement de sens du rythme a commencé après le stage d’octobre. Je suis tentée par le stage souffle et chant. Est-il ouvert à tout le monde ou bien seulement au musicien ?
    Merci ‘avance pour ta réponse,
    Anne

    • gpesnot

      Reply Reply 29 décembre 2013

      Bonjour Anne, merci pour ton petit mot et content d’avoir de tes nouvelles. Le stage de chant est parfait, dès lors que l’on est capable de retenir une mélodie et de chanter au minimum, un couplet un refrain! Ce qui est flagrant dans les stages de chant, c’est que dès que les élèves commencent à respirer, grâce au travail, alors les problèmes de rythmes disparaissent. Alors oui, tu peux tout à fait participer à ce stage, je te le recommande même vivement. Je te souhaite de très belles fêtes de fin d’année, à bientôt. Gilles

  • Régine A.

    Reply Reply 9 juin 2015

    Bonjour, j’ai passé 3 jours formidables avec ce groupe dans le stage de Gilles Pesnot avec pianiste. A la suite de ce stage, je constate que je ne suis plus en colère et que j’ai retrouvé ma douceur, je le ressens avec mes proches et ça c’est génial. Il n’a pas pas que la voix qui travaille mais tout le corps. Encore Merci Gilles et à bientôt.
    Régine.

  • Marie Delaroche

    Reply Reply 18 septembre 2015

    Bonjour à tous
    Je travaille avec Gilles depuis bientôt 3 ans; en tant que comédienne je voulais donner plus d’ampleur à ma voix qui était fluette. Aujourd’hui je peux jouer 2 pièces consécutives durant le dernier festival d’Avignon sans avoir de problèmes de voix et ceci pendant 24 jours non stop; C’est un vrai succès pour moi. C’est un travail difficile qui nécessite une régularité et une prise de conscience de tous les instants mais sincèrement l’efficacité est là et pour mon métier c’est primordial. Je continue les ateliers de Paris les mardi et dans la mesure du possible je ne les manque pas. Merci à Gilles!!!!!!!!!!!
    Amitie
    Marie

  • GUILLAUD VIRGINIE

    Reply Reply 22 octobre 2015

    Bonjour,

    Vous reste t il deux places pour le stage de chant du 31 octobre au 2 novembre?

    Bien cordialement,

    Virginie Guillaud

  • Annabelle G.

    Reply Reply 21 février 2016

    Bonjour gilles Je chante depuis 1 an et demi dans une chorale et j’aimerais encore plus exploiter mes capacités vocales dans les aigus puis toujours facilement sans forcer sur la voix car le chant et la musique ont toujours eu une place importantes dans ma vie et aussi pour ne plus etre limitee dans la voix chantee.
    Cordialement
    Annabelle godefroy

  • PELLERANO

    Reply Reply 21 février 2016

    Bonjour,

    je me suis inscrite à l’atelier du 8/3. J’espère que vous allez pouvoir m’aider. Je suis formatrice et à la fin des cours ou stage, ma voix déraille, se casse et s’éteint. J’ai toujours une respiration courte et hachée particulièrement quand le stress ou la peur me gagne. J’ai tendance aussi à me crisper de l’intérieur au niveau des côtes et du ventre, c’est presque instinctif. J’ai commencé le yoga mais je ne vois pas les effets pour le moment. C’est jacqueline Fayaud David qui m’a parlé de vos ateliers.

    Merci pour votre retour,

    Cristelle

  • roger

    Reply Reply 23 avril 2016

    Salut gile. Jai lu vos livrets sur la methode ouvrir la voix et jai beaucoup de choses. Je commencais a faire des recherches sur les cours de chant en ligne et en video quand je suis tombe sur vous. Cependant jai un gros probleme,je ne suis pas francais et je ne suis pas en France. Quelles conseils suppplementaires pourrez vous me donnez pour que je puisse etre un ado aussi epanouit que vos eleve. NB: Je suis en Cote D’ivoire. Merci encore

    • Gilles

      Gilles

      Reply Reply 2 mai 2016

      Bonjour Roger,
      Merci pour ton commentaire. Puisque tu t’es abonné, tu vas recevoir beaucoup d’information et de conseils sous forme de vidéo et d’articles; fais en bon usage. À très vite.
      Gilles

Comment navigation

Leave A Response

* Denotes Required Field