Sur quelle fréquence émettez-vous et à quoi devez-vous vous attendre en retour ?

Dans mon précédent article, je vous ai expliqué pourquoi il était si important de s’occuper de l’instrument et de la « plomberie » avant de passer à la lutherie. Je vous avais également promis une série d’article dont voici le deuxième « opus ».

Mais avant d’aller plus loin, laissez-moi vous raconter une petite histoire :

A mon entrée en classe de 6éme je ne peux vraiment pas dire que j’étais un « fan » de lecture, c’était même l’opposé En début d’année,  Monsieur Moreau, nous endormait tous dès les premières minutes de son cours, alors que je ne remercierais jamais assez Monsieur Filloneau (si jamais vous lisez Monsieur cette article, du fond du cœur MERCI!!!) professeur de français de 5ème au collège henry IV de Poitiers qui, par sa verve, le ton dynamique, authentique et profond de sa voix m’a transmit son amour et sa passion des livres, par la lecture de…. Bilbot le Hobbit de Tolkien ! Et je ne suis pas le seul de la classe à avoir « basculé » à ce moment !
Nous sommes rarement conscient de l’impact que notre voix peut avoir sur notre entourage, nos relations, notre univers professionnel ou social.
Une voix harmonieuse nous met en confiance, nous sécurise, nous enveloppe. Alors qu’une voix claironnante ou stridente nous stresse. Une voix faible ne reflète pas notre énergie ou notre force. Voici maintenant un élément auquel très peu de personnes pensent : Si vous êtes capable de percevoir les états intérieurs de vos interlocuteurs, votre voix influence également l’état psychologique et physiologique de votre interlocuteur.

Je vais là, aborder un point essentiel et que vous devez absolument comprendre avant d’aller plus loin : La voix donc, à un impact important sur la relation que vous entretenez aux autres. Elle agit, elle à un pouvoir, positif ou négatif sur votre interlocuteur. Elle ne transmet pas seulement le sens de  vos paroles, mais elle communique l’énergie qui sous-tend votre interaction, c’est à dire, qui vous êtes réellement sous les mots dans l’instant même. En cela la voix ne trompe que rarement. Même si votre interlocuteur n’a pas une écoute professionnelle ou consciente, il percevra inconsciemment très nettement l’énergie sous-jacente, les émotions et les sentiments: colère, joie, peur, tristesse ou encore les réactions émotionnelles ; Les agacements, les freins, l’envie de pouvoir et de domination ou au contraire la peur de prendre sa place…Maintenant, retenez bien ceci car c’est un point central.

Les mots que nous employons n’ont pas la place que nous leurs accordons.

L’étude

Une étude menée par Albert Mehrabian, professeur émérite de psychologie à l’Université de Californie,a mis en évidence que lorsque nous communiquons, la voix devance largement les mots dans les facteurs d’une communication réussie : En fait L’expérience qu’il a mener avec son équipe de chercheurs consistait à estimer l’importance relative des mots, de la voix et des expressions du visage dans l’établissement, l’appréciation ou le rejet de quelqu’un, par exemple lors d’un entretien d’embauche, d’un rendez-vous amoureux ou d’une opération de vente. Ils ont ainsi mit en évidence que la voix comptait pour 38%, juste derrière l’expression (55%) mais bien avant les mots employés (7%) !
D’ailleurs, au passage, Je vois beaucoup de formations sur internet ou ailleurs qui propose de modifier artificiellement l’intonation, le rythme et j’en passe, pour modifier l’image que les gens projettent. Il ne s’agit là bien sûr que de trucs qui renforcent encore plus le trouble dans la communication et dans la relation. Ce genre d’astuces, dignes des recettes de magazines, mènent plutôt plus loin sur le chemin de l’inauthenticité et de la manipulation  (certains hommes politiques actuels ou passés, en sont la caricature). Seul un travail en profondeur, peut réellement modifier la nature profonde de nos émissions psychiques,  qui à leur tour viendront modifier nos émissions vocales, mais j’y reviendrai plus loin.
La raison pour laquelle votre voix peut impacter ou influencer en profondeur vos interlocuteurs, est que nous sommes avant tout des êtres vibratoires, qui communiquent sur un mode vibratoire, dans lequel chacun de nous est à la fois émetteur et récepteur. Ainsi la vibration précède et prime sur les mots. Ensuite la gestuelle ne fait que corroborer ou non la justesse de la vibration.
Pour prendre une image, votre voix fonctionne un peu comme une fréquence radio : vous recevez un contenu à l’image de la station sur laquelle vous émettez. Si vous émettez sur Skyrock ou sur Fun radio, votre interlocuteur va vous répondre sur la même fréquence : vous allez recevoir sur la fréquence Skyrock ou Fun Radio. Si en revanche, vous émettez sur France culture, il y a de grandes chances que vous receviez à votre tour sur France culture ! Ainsi par les vibrations que vous émettez vous créer en permanence autour de vous, le chaos, l’énervement ou la paix et la justesse.
Autrement dit si vous émettez des vibrations relaxantes vous recevrez en retour une énergie accordée à votre fréquence d’émission.
Laissez-moi vous donner juste un tout petit exemple de ce que je suis en train de décrire : Un exemple pris… au hasard dans notre vie quotidienne, dans lequel vous ne manquerez pas de vous reconnaître, j’en suis sûr. Imaginez que vous venez de finir de préparer le dîner, il est 20 h 30 et vous avez travaillé toute la journée et la journée justement n’a pas été de tout repos. Bref, vous êtes pour parler vulgairement crevé.  Est-ce que cela vous parle jusque là ? Maintenant le diner est prêt, mais, il faut mettre la table et vous appeler vos enfants ou votre conjoint pour qu’il donne un coup de main.  Vous y êtes ? Quelle énergie allez vous transmettre avec votre demande et quel retour pensez-vous obtenir ? Maintenant imaginez-vous un dimanche, vous êtes détendue et tranquille, entouré de votre petit monde qui à participé activement et vous faites la même demande: vous saisissez la différence ? Ce simple exemple est tellement révélateur de ce que votre expérience intérieure se transmet au delà des mots. Selon cette expérience vos enfants ou votre conjoint recevront une énergie ou une autre et en seront impactés de manière très différente, ce qui influera bien évidemment en grande partie sur la réponse qu’il donneront à cette demande et à l’énergie qui coloriera à son tour leur action (mettre la table en ronchonnant ou pas…).
Un simple appel « A table! », peut véhiculer tellement de choses, que les enfants tout particulièrement perçoivent avec beaucoup de précisions, car leurs récepteurs sont encore très affutés, encore peu corrompus par l’éducation et la culture.
Un travail en profondeur sur le souffle et la voix peut donc influer de manière très importante sur les relations que vous entretenez avec vos proches, vos amis ou vos collaborateurs et sur la manière de vont serez perçu par eux.Ce dont la grande majorité de mes élèves témoignent c’est justement ce changement dans la relation. Les échanges conflictuels qui s’apaisent, la capacité à dire les choses simplement et comment subitement ils commencent à être entendus, voir même, « écouté »!

Témoignages


Le premier cours à été comme une naissance pour moi. J’ai senti une énorme énergie m’envahir. Ca m’a aider à me positionner par rapport à mon entourage, je me sens plus ancrée, plus verticale. Mon bassin c’est plaçé, je le sens basculer lorsque j’inspire, alors que le haut de mon corps se redresse. Au début ca m’a un peu génée, car ma tête se redressait et je me trouvai l’air prétentieux, mais finalement ca me fait du bien. J’arrive à me positionner davantage, je suis plus stable, comme si j’avais plus de poids. Je respire mieux ca me calme le mental, mes idées viennent mieux, je suis moins dans la réaction. Avec mon entourage, je ne réagis plus de la même façon, je me sens apaisée, donc je suis moins réactive, je suis plus aàmême de gérer mes émotions, et du coup de trouver les mots qu’il faut. J’ai plus confiance en moi et arrive à me faire respecter et entendre, je prends conscience de mes besoins et me fait mieux respecter et me respecte moi-même beaucoup plus. Ce qui est incroyable, c’est que on m’a fait remarquer que ma cyphose à disparue en tout cas à l’œil nu.


Juliette 42 ans , mère de 2 enfants


J'ai vécu ce stage intensément. J'ai été bousculé dans mes certitudes. Le groupe que nous formions m'a véritablement porté et a été une nourriture. Quel cadeau de voir chacun venir déposer un peu de sa vie et de sa douleur, en toute confiance, en toute sécurité. Quelle joie de constater les métamorphoses physiques, de sentir les libérations et de percevoir les voix naissantes ou "renaissantes". A l'issu du stage, je me sentais différente, habitée d'une nouvelle énergie "porteuse". Mon corps vibrait. De retour à la maison, j'ai senti l'étonnement de mes enfants et de mon mari, et eux de me dire : "mais tu n'as plus la même voix..."


Une joie calme et posée me caressait, c'était très doux... J'ajouterai qu'au moment où j'écris je sens en moi un certain lâcher-prise, un abandon aux courants de la vie, une confiance inhabituelle...


Je te remercie Gilles pour ta bienveillante présence durant ces trois jours. Merci pour la confiance que tu suscites en moi.


Pour moi la "confiance" restera le leitmotiv de ce week-end "souffle voix".


Séverine 39 ans, mère de 3 enfants

Aujourd’hui, nous avons donc vu comment votre voix pouvait agir: engager positivement ou réactiver votre entourage selon sa vibration.
Dans le prochain article, je reviendrai sur les 4 raisons majeures pour lesquelles votre voix c’est bloquée ou rétrécie et je vous livrerai un autre petit secret.

 

Gilles

Partagez sur facebook

Leave A Response

* Denotes Required Field